Solidarités AntiNUcléaires
La véritable opposition c’est le parti de la vie

Accueil du site > Vigilance citoyenne > ALINE Attaque AREVA

ALINE Attaque AREVA

Inacceptable impunité internationale !

lundi 12 novembre 2012, par Aline Pauchard, Le CA du Réseau Zéro Nucléaire

C’est décidé !

Si vos dons le permettent, Aline Pauchard s’engage à payer les services d’un avocat expérimenté afin de croiser juridiquement le fer avec le groupe AREVA.

Elle désire être indemnisée pour les préjudices qu’elle a subi mais aussi briser l’omerta médiatique en ce qui concerne toutes les victimes du lobby nucléaire mortifère où qu’elles se trouvent dans le monde.

Suite à la lettre ouverte que Madame Aline Pauchard avait adressé à Madame Ségolène Royal le 14 septembre dernier, elle a reçu rapidement une réponse à celle-ci, suivie d’une réponse du cabinet du Président de la République Française qui était resté silencieux depuis l’élection de Monsieur François Hollande en mai dernier, il y a un semestre.

Madame Aline Pauchard a tenu à remercier, par l’intermédiaire d’une nouvelle lettre ouverte, Madame Ségolène Royal pour son efficacité.

Le 7 novembre 2012

Lettre ouverte à l’attention de Madame Marie-Ségolène Royal Présidente du Conseil Régional de Poitou-Charentes Vice présidente de l’Internationale Socialiste.

Madame,

Je vous remercie pour votre courrier du 8 octobre 2012.

Je prends connaissance que vous avez rencontré Monsieur François Hollande le 16 octobre dernier dans le salon d’hiver du Palais de l’Elysée, j’imagine qu’il a favorablement écouté vos conseils.

En effet, son cabinet m’a fait parvenir une lettre qui accuse réception de ma la lettre ouverte au Président de la République du 18 mai 2012.

Pour le moment je ne vois aucun changement positif dans ma situation de victime des conséquences sanitaires et sociales du nucléaire.

Le Président du Conseil Général de la Drôme ne cesse d’être promu alors qu’il a détourné une partie de mes biens personnels ainsi que le patrimoine de mon établissement pour handicapés.

Madame Anne Lauvergeon principale responsable de la perte financière de mon bien immobilier et donc de ma dette actuelle envers BNP-Paribas a été un moment pressentie pour diriger la future Banque Publique d’Investissement, alors que plusieurs de nos concitoyens sont toujours otages au Niger par sa négligence.

Il m’est insupportable de constater que ce genre d’individus ont encore leurs entrées aux plus hauts niveaux de l’état français au détriment des femmes qui résistent réellement à la mercantilisation de nos vies.

J’apprends ce jour que Monsieur Barak Obama vient d’être réélu Président des USA, je doute que l’actuel quinquennat de Monsieur François Hollande, à la lumière de son actuelle politique dont vous êtes comme moi trop souvent spectatrice, puisse déboucher sur un dénouement aussi heureux.

Dans ces conditions, j’ai décidé, avec l’aide du Réseau Zéro Nucléaire et de la participation financière de tout mes soutiens à travers le monde, de faire appel à la justice de mon pays afin de demander réparations au groupe AREVA des préjudices liés aux dysfonctionnements répétés de ses filiales nucléaires sur ma vie et celle de mon mari, et de briser ainsi le détestable micro climat national d’omerta médiatique. (https://www.paypal.com/cgi-bin/webscr?cmd=_s-xclick&hosted_button_id=8SAY8AVAB9ESQ)

Je suis comme vous combative et déterminée, comme vous je finirai par faire entendre ma voix et par obtenir les changements que toutes et tous nous espérons.

Recevez, Madame, mes sincères salutations.

Aline Pauchard

Cette nouvelle lettre ouverte est datée du 12 novembre 2012, car Madame Aline Pauchard n’a pu la poster que ce lundi matin, le lien Internet vers notre collecte est malheureusement « brisé » sur l’original ce qui n’est pas le cas dans la lettre ci-dessus.

Aujourd’hui vous pouvez, en donnant ne serait-ce que quelques euros, permettre enfin de faire cesser l’inacceptable impunité qui couvre trop souvent les crimes nucléaires à cause de l’absence juridique de possibilité de « class action » en France.


Extrait du langage médiatique « rassurant » tenu aux victimes de Tricastin en 2008 :

... Areva, pour sa part, rappelle que l'entreprise «mène un dialogue quotidien avec les collectivités locales» et «a lancé une démarche proactive en vue de proposer des compensations» ...

(Source : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2008/08/05/01016-20080805ARTFIG00014-tricastin-un-maire-reclame-une-enquete-independante-.php)


Faites un dons à Aline Pauchard pour mettre fin à l'impunité du groupe AREVA face aux particuliers !



Pour en savoir plus sur Madame Aline Pauchard alias « La femme qui résiste » :

15 avril 2012

La femme qui résiste

http://sanurezo.org/spip.php?article70

21 mai 2012

Lettre ouverte d’Aline à François

http://sanurezo.org/spip.php?article73

27 mai 2012

Aline se lâche !

http://sanurezo.org/spip.php?article75

13 juin 2012

Notre mère la TERRE

http://sanurezo.org/spip.php?article78

5 juillet 2012

Elle résiste, elle marche et elle assure !

http://sanurezo.org/spip.php?article80

27 juillet 2012

Qui veut la peau d’Aline ?

http://sanurezo.org/spip.php?article81

5 août 2012

Quatrième NUIT RADIO ACTIVE RZN

http://sanurezo.org/spip.php?article82

15 août 2012

Arrêt définitif du nucléaire

http://sanurezo.org/spip.php?article84

8 septembre 2012

Otages du nucléaire

http://sanurezo.org/spip.php?article90

12 septembre 2012

Courriel ouvert à Madame Delphine Batho

http://sanurezo.org/spip.php?article92

14 septembre 2012

Atout corium

http://sanurezo.org/spip.php?article93

29 septembre 2012

Le véritable coût du nucléaire

http://sanurezo.org/spip.php?article96

26 octobre 2012

Ligue du Sud versus Front Nucléaire ?

http://sanurezo.org/spip.php?article103

Pour écouter Madame Aline Pauchard et Roger NYMO

Répondre à cet article