Solidarités AntiNUcléaires
La véritable opposition c’est le parti de la vie

Accueil du site > Vigilance citoyenne > Pour un Québec sans uranium

Pour un Québec sans uranium

Mobilisation générale

jeudi 16 octobre 2014, par Marc FAFARD, Roger NYMO

Les citoyens et les organismes ont jusqu’au 30 octobre 2014 pour soumettre leur opinion au BAPE, dont le rapport de recommandations sera remis au gouvernement du Québec au printemps 2015.

Marc Fafard de Sept-Îles sans uranium me transmet à l’instant ces informations pour celles et ceux qui voudraient s’opposer à l’extraction de l’uranium au Québec en écrivant au Bureau d’Audiences Publiques sur l’Environnement du Québec (BAPE).

Bonjour,

Vous avez jusqu’à jeudi 16 octobre pour vous inscrire sur la liste des citoyens et des organismes qui souhaitent réserver un temps de parole lors des consultations du BAPE sur l’uranium au Québec.

Le BAPE se rendra dans plusieurs villes et régions en novembre et décembre (horaire détaillé à venir).

Voici le formulaire du BAPE que vous devez remplir pour réserver votre place (il se téléchargera automatiquement sur votre ordinateur) :

www.bape.gouv.qc.ca/sections/mandats/uranium-enjeux/participer/Avis_d’intention.doc

Nous vous recommandons de réserver votre place dès maintenant, puis d’annuler ensuite si vous n’êtes plus disponible (car l’inverse n’est pas possible !).

Vous avez ensuite jusqu’au 30 octobre pour soumettre au BAPE un court mémoire ou une lettre avec votre opinion écrite (1 page suffit) : voyez et signez des lettres modèles en ligne (www.quebecsansuranium.org/lettre).

Si vous avez des questions sur le processus, communiquez directement avec le BAPE : uranium@bape.gouv.qc.ca, 1-418-643-7447, p.422.

Merci pour votre collaboration et engagement,

Chaque voix compte,

Ugo Lapointe Coalition pour que le Québec ait meilleure mine c.514.708.0134 | twitter @ugolapointe | Skype ugolapointe Bureau 207, 870 ave De Salaberry | Québec (Qc) | G1R 2T9 ulapointe_quebecmeilleuremine@yahoo.com | Pour que le Québec ait meilleure mine | www.quebecsansuranium.org

Pour nos ami(e)s anglophones :

URGENT :

It is POSSIBLE for us to achieve a BAN ON URANIUM EXPLORATION AND MINING in Quebec (Canada). Please do not miss this opportunity to HAVE YOUR VOICE HEARD.

You must notify the Quebec Authority, the « BAPE », by THURSDAY Oct. 16, of your intention to submit a letter or a written brief — deadline for submission, Oct. 30, 2014 .

[BAPE = Bureau d’audiences publiques sur l’environnement = Office of Public Hearings on the Environment]

The BAPE is conducting a Generic Environmental Assessment of Uranium Exploration and Mining to advise the Quebec Government whether to ban uranium mining altogether (as has been done in British Columbia and Nova Scotia) or, to recommend under what conditions it should be allowed to proceed. (So far, none has occurred in Quebec.)

If you would prefer to give an ORAL PRESENTATION instead of a WRITTEN one, you must also let the BAPE know of your intention by October 16. These public hearings (in both French and English) will be taking place in November and December.

If you wish to present a written submission and also make an oral presentation, that is also an option, and again, the deadline to notify BAPE is October 16.

HOW DO I NOTIFY THE BAPE OF MY INTENTION ?

Please fill out the form attached (below) and e-mail or fax it to the BAPE :

e-mail : uranium@bape.gouv.qc.ca

fax : 418 643-9474

If you do not have access to a computer or a fax machine, please communicate

your intention notice by phone, at 418 643-7447 or toll-free 1 800 463-4732.

BACKGROUND :

The Grand Council of the Crees has already declared a ban on uranium exploration and mining in the vast Northern Quebec Territory known as Eeyou-Istchee.

The Assembly of First Nations of Quebec and Labrador (AFNQL) has declared total opposition to uranium mining in any of the 43 communities represented in the AFNQL.

Dozens of Medical doctors in Sept-Iles, Quebec, have published an open letter saying they will resign if the Government does not ban uranium mining in Quebec.

In addition, a number of medical associations have called for a ban on uranium mining in Quebec, including CAPE, PGS, and IPPNW.

A remarkably concerted effort by major environmental groups throughout Quebec has delivered the same message, including Nature Quebec, le Regroupement pour la surveillance du nucléaire (RSN), l’Association québécois de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA), la Coalition pour que le Québec ait meilleure mine, and many more.

RESOURCES :

Here are some resources on the subject of uranium mining :

Uranium - its uses and dangers (pdf-powerpoint) : http://ccnr.org/Wendake.pdf

Uranium - a Discussion Guide (Q&A hot-linked) : http://ccnr.org/nfb_uranium_0.html

Uranium – an Overview (Summary of Testimony) : http://ccnr.org/Baker_Lake_summary.pdf

Findings on Uranium Tailings (official reports) : http://ccnr.org/Findings_Tailings.html

Depleted Uranium Weapons - Ethical Problems http://ccnr.org/du_ethics.html

WORLD URANIUM SYMPOSIUM IN QUEBEC CITY IN APRIL 2015

Stay tuned for more information. Please plan to attend !

Gordon Edwards

Merci Marc d’œuvrer sans relâche pour un Québec sans uranium !

Alitiés Solidaires & AntiNUcléaires.


Marc m’informe des suites positives de la mobilisation citoyenne contre les mines d’uranium au Québec :

La mobilisation se poursuit contre l’uranium au Québec : Plus de 1500 mémoires déposés au BAPE.

QUÉBEC, le 30 oct. 2014 /CNW Telbec/

La mobilisation contre les mines d’uranium prend une ampleur rarement vue au Québec, avec une deuxième caisse pleine de 1000 mémoires signés pas différents citoyens du Québec qui sera déposée ce matin à 11h00am au Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) à Québec.

« Ce sont 1000 mémoires qui s’ajoutent aux 500 déjà déposés au BAPE il y a trois semaines, pour un total de 1500 mémoires. C’est impressionnant, on sent vraiment un vent défavorable à l’exploitation de ce minerai radioactif au Québec », constate Christian Simard, directeur général de Nature Québec et membre de la campagne Pour un Québec sans uranium.

Des consultations publiques auront lieu dans différentes villes du Québec en novembre et en décembre 2014.





Photos : Caisses de mémoires déposées le 30 octobre aux bureaux du BAPE à Québec (crédit Jocelyn Gagné).

Entre autres sur les photos :

Christian Simard, directeur général de Nature Québec. André Bélisle, président de l’Association québécoise de la lutte contre la pollution atmosphérique. Marc Nantel, vice-président de la Centrale des syndicats du Québec. Denise Boileau, vice-présidente du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec. Michel Leclerc, directeur général des Amis de la Terre - Section Québec.

(Source : http://www.quebecmeilleuremine.org/...)

Marc nous envoie aussi deux liens sur ce qui est une victoire de la mobilisation citoyenne au Québec :

http://www.newswire.ca/fr/releases/...

http://tinyurl.com/pu4f5fs

Des écologistes actifs sont des écologistes gagnants !

Voir en ligne : Pour un Québec sans uranium

1 Message

Répondre à cet article