Solidarités AntiNUcléaires
La véritable opposition c’est le parti de la vie

Accueil du site > Vigilance citoyenne > L’armée des poètes

L’armée des poètes

Révolution non violente

jeudi 5 février 2015, par Roger NYMO

Quand j’entends le bruit des bottes, je sors ma plume ...

Seule une armée de poètes peut combattre efficacement les durables maux nucléaires sanitaires et sociaux et l’omerta médiatique sur ceux-ci.

Seule une armée de poètes peut vaincre les hordes techniciennes impitoyables de l’abominable domination industrielle et militaire nucléaire promue par l’ONU.

Seule la force des mots issue de la douceur des plumes peut désarmer les esprits avant qu’il ne soit trop tard.

Voltuan, Fitaki Linpé, Laurent Mabesoone, mes généreux préférés ...

La guerre, folle immense, hideuse.

Ouvrière sans yeux,Pénélope imbécile,

Berceuse du chaos où le néant oscille,

Guerre, ô guerre occupée au choc des escadrons,

Toute pleine du bruit furieux des clairons,

Ô buveuse de sang, qui, farouche, flétrie,

Hideuse, entraîne l’homme en cette ivrognerie...

Folle immense, de vent et de foudre armée,

A quoi sers-tu, géante, à quoi sers-tu fumée,

Si tes écroulements reconstruisent le mal,

Si pour le bestial tu chasses l’animal,

Si tu ne sais, dans l’ombre où ton hasard se vautre,

Défaire un empereur que pour en faire un autre.

Victor Hugo, 1872


JPEG - 96.7 ko

Voici ce qu’écrit Laurent Mabesoone au sujet de la sortie du dernier recueil de poèmes qu’il a lui même coordonné, préfacé et traduit en français à partir du japonais :

À l’heure où j’écris cette préface, tous les réacteurs nucléaires japonais sont à l’arrêt. Or, nous, habitants de l’Archipel nippon, pouvons en témoigner : la vie quotidienne ne pose aucun problème particulier de ce fait. La France et le Japon ne sont pas deux « grands pays du nucléaire ». Ce sont avant tout deux grands pays de poètes. Que la force des citoyens et des artistes permette aux pétales du verbe de s’ouvrir toujours, de part et d’autre de l’Eurasie ! ...

... Quatre années se sont écoulées depuis le commencement de l’accident de Fukushima. Il faut continuer a œuvrer pour une prise de conscience plus large. Merci d’avance pour votre contribution à ce combat, qui est aussi celui de nos enfants.

Laurent Mabesoone


PDF - 512.4 ko
Bon de commande.

Ni oubli, ni haine, dans le cadre de la commémoration du triste quatrième anniversaire de la catastrophe nucléaire de Fukushima, en hommage à tous les liquidateurs de Tchernobyl, et pour le soixante dixième anniversaire des abominables bombardements nucléaires de Hiroshima et de Nagasaki.

Amitiés Solidaires & AntiNUcléaires.

Voir en ligne : 脱原発アピールの黄色いリボン Yellow ribbon against nuclear power

Répondre à cet article