Solidarités AntiNUcléaires
La véritable opposition c’est le parti de la vie

Accueil du site > Vigilance citoyenne > Poisons d’avril

Poisons d’avril

A qui le tour ?

mercredi 1er avril 2015, par Roger NYMO

Les centrales fuient, les enfants restent !

Le Sénat Français avoue que la transition énergétique est un criminel leurre politique et social.

Au nom de la sainte croissance socialiste nationale, la part de l’énergie nucléaire devrait rester inchangée.

Merci EELV, et ses nervis associatifs, d’œuvrer au redressement de notre contamination volontaire sur le quart de siècle à venir !

Saint-Laurent-des-Eaux priez pour nous ?



... Trente ans plus tard, que sont devenus ces centaines de nettoyeurs et de sous-traitants ? Ont-ils fait l’objet d’un suivi médical particulier ? Interrogé par Le Point, EDF n’a pas souhaité répondre. Combien d’entre eux ont développé des cancers liés aux radiations ? Mystère. A l’époque, les doses autorisées pour les travailleurs du nucléaire étaient deux fois et demie plus élevées qu’aujourd’hui ...

(Source : http://www.lepoint.fr/societe/le-jo...)

La situation sur tous les territoires durablement contaminés par l’explosion du réacteur RBMK n°4, de la centrale nucléaire soviétique Lénine de production de plutonium de Tchernobyl, est, 29 ans plus tard, pire qu’au moment de la catastrophe.

Notamment en Biélorussie, où l’Institut BELRAD fait tout son possible, avec de trop faibles moyens, pour assurer l’urgence quotidienne de la radioprotection des populations otages du fléau sanitaire et social que représentent les conséquences de toutes les activités nucléaires anthropiques.

Vous pouvez les aider.

Il s’agit d’exterminations programmées, planifiées, préméditées, avec les collaborations de scientifiques et de techniciens :



Je suis fier de faire partie des militants non violents et actifs du mouvement planétaire IDLE NO MORE !



Lorsque nous serons frappés à notre tour par une catastrophe perpétuelle, tous les actuels guignols médiatiques légalement élus grâce à la perverse constitution de la cinquième république seront définitivement rangés dans les poubelles de l’Histoire.

Nous sommes notre unique et dernier espoir !

Amitiés Solidaires & AntiNUcléaires.

Voir en ligne : Enfants de Tchernobyl Belarus

Répondre à cet article