Solidarités AntiNUcléaires
La véritable opposition c’est le parti de la vie

Accueil du site > Polémiques antinucléaires ! > Bis repetita placent

Bis repetita placent

On prend les mêmes et on recommence ...

dimanche 6 mars 2016, par Roger NYMO

« La catastrophe de Tchernobyl était accidentelle, liée à une technologie défaillante et des erreurs humaines. La catastrophe de demain pourrait quant à elle être intentionnelle »

Mikhaïl Gorbatchev.

Monsieur Mikhaïl Gorbatchev n’a pas dit que de criminelles conneries, il en a écrit aussi.

On peut écrire la même chose en ce qui concerne monsieur Shinzō Abe, et madame Ségolène Royal.

La mesure prise, il y a plus d’un an, par madame sa Suffisance, de prolonger la durée de vie de tous les réacteurs nucléaires français, est équivalente à la décision criminelle prise au Japon, avant la catastrophe du 11 mars 2011, de prolongation de la durée d’activité des six réacteurs à eau bouillonnante (REB) de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi.

Personnellement, je pense que le danger nucléaire n’a pas pour origines les erreurs humaines, les activités terroristes, ou les inéluctables catastrophes naturelles. Le nucléaire est malheureusement antinomique avec la vie.


JPEG - 185.3 ko
Cliquez sur l’image pour accèder à la page de l’évènement.

Coller des noms et des dates sur les points culminants, durablement mortifères, que les activités nucléaires anthropiques produisent inéluctablement et régulièrement, cela permet de masquer, grâce aux célébrations médiatiques de ces abominables catastrophes perpétuelles, nos empoisonnements quotidiens liés aux activités nucléaires dites « normales », et par la même occasion de passer le râteau à pognon associatif pour de nuisibles fédérations autoproclamées.

Avec l’actuel état d’urgence, nous sommes en plein dans le bellicisme institutionnel triomphant, promu par les socialistes nationaux, et leurs complices de « Europe État d’Urgence les Verts » (EEUV), ce que j’annonçais il y a deux ans déjà :

... Ce criminel choix médiatique stigmatise la vitale exigence sanitaire d’un arrêt immédiat, définitif et inconditionnel de toutes les installations nucléaires, et favorise les commerçants, les politiciens et le dangereux corollaire du bellicisme : le nationalisme ...

(Source : http://www.sanurezo.org/spip.php?ar...)

Comme nous le signale madame Annie Thébaud-Mony, les nombreuses victimes civiles et militaires des essais nucléaires ne doivent surtout pas être oubliées, le vital arrêt immédiat, définitif, et inconditionnel, de TOUTES les activités nucléaires les concerne très directement.

Quelles nouvelles politiques industrielles, et de défense, pour en finir définitivement avec l’abomination nucléaire ?


JPEG - 813.6 ko
Cliquez sur l’image pour accèder à la pétition ICE autogérée « STOP TAFTA » !

Sans alternatives techniques concrètes, pas de sociétés post-industrielles viables !

Avec la Grève Générale du mercredi 9 mars prochain, le sacre du printemps 2016 s’annonce prometteur !

Amitiés Solidaires & AntiNUcléaires.

Voir en ligne : FUKUSHIMA N’OUBLIONS PAS ! 福島を忘れないで !

Documents joints

Répondre à cet article