Solidarités AntiNUcléaires
La véritable opposition c’est le parti de la vie

Accueil du site > Polémiques antinucléaires ! > L’enfumage sans fin

L’enfumage sans fin

Les marchands du temple

vendredi 22 avril 2016, par Roger NYMO

« Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît ».

Michel Audiard, Les Tontons flingueurs (1963)



La honteuse entreprise d’enfumage politique, Réseau « Sortir du nucléaire », ose tout :

Pas de soucis, on fédère la lutte antinucléaire !

Les voici de nouveau en train de passer le râteau à pognon dans le cadre des abominables anniversaires des catastrophes perpétuelles nucléaires.


PNG - 66.9 ko
Cliquez pour accéder aux produits dérivés.

Il est de notre impérieux devoir de mémoire de faire en sorte de ne jamais donner aucun argent à ces infectes boutiquiers qui osent écrire :

30 ans plus tard, la situation à Tchernobyl n’est toujours pas sous contrôle.

(Source : http://www.sortirdunucleaire.org/30...)

Il faut avoir ciré, pendant plusieurs décennies, les sanguinaires pompes de gauche des partis politiques français, pour oser écrire une aussi criminelle connerie !


JPEG - 917.1 ko
Propagande électorale pour le nucléaire éco socialiste national urgemment européen et vert !

Les seuls qui gardent une digne cohérence vis à vis de l’abomination nucléaire institutionnelle imposée, ce sont celles et ceux qui relaient de manière persévérante le vital message du physicien Roger Belbéoch :

Sortir du nucléaire, c’est possible avant la catastrophe.

(Source : http://www.dissident-media.org/info...)

APRÈS IL N’Y A PLUS QU’Á SUBIR ...

Au Réseau Zéro Nucléaire, notre vital et cohérent crédo reste :

Arrêt immédiat, définitif, et inconditionnel, de toutes les installations nucléaires !

Le nucléaire est une boîte de Pandore dont même l’espoir est parti !



Mardi 26 avril 2016, de 19h30 à 20h30, nous effectuerons une présence digne, place de la République, en mémoire de toutes les victimes sanitaires et sociales, passées, présentes, et malheureusement futures, des inéluctables conséquences mortifères, sanitaires, et sociales, de toutes les activités nucléaires anthropiques.

Pas de banderoles, pas de prises de parole, pas de ventes de badges, livres, DVD …

… Venez avec votre tristesse indignée, et laissez crier vos pancartes !


Cliquez sur l'image pouyr accèder à la page évènement.


J’ai été convié par « Nuit Debout » à participer à un débat citoyen sur le nucléaire, juste avant notre rassemblement, à partir de 18h00.

J’ai accepté l’invitation en mémoire de ma jeune sœur Catherine, morte d’un cancer en 2007, et pour informer la génération Tchernobyl, celle de mes deux fils ; dont le plus âgé a fêté son trentième anniversaire au début de cette année.

Amitiés Solidaires & AntiNUcléaires.

Voir en ligne : Tchernobyl-sur-Seine

Répondre à cet article