Solidarités AntiNUcléaires
La véritable opposition c’est le parti de la vie

Accueil du site > Vigilance citoyenne > Matraquage Médiatique Pestilentiel

Matraquage Médiatique Pestilentiel

Dictature Nationale Autoritaire

dimanche 12 février 2017, par Roger NYMO

Les protecteurs insoumis de la méritocratie usent leurs vies à protéger leurs régimes spéciaux de décideurs cooptés des dangereuses et stupides doléances populaires !

Serons nous de nouveau le bétail de l’Histoire ?

Quelques jours seulement après un malencontreux coup de matraque horizontal assené à un citoyen lors d’un contrôle d’identité ayant mal tourné dans la cité des 3000 d’Aulnay-sous-Bois, une quinzaine de députés ont adopté en première lecture le projet de loi de sécurité publique, qui assouplit les règles de légitime défense pour les policiers, durcit les peines pour outrages aux forces de l’ordre et autorise l’anonymat des enquêteurs.



La violence légitime institutionnelle s’offre une nouvelle impunité législative que les leaders populistes, de gauche et de droite, appellent de leurs vœux les plus chers, et promettent à leurs partisans :

... Nous voulons éradiquer le mensonge, nous voulons marquer la trahison au fer rouge, Nous voulons que les étudiants se trouvent non pas dans un état d’ignorance, mais de culture et de conscience politique ...

(Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Autod...)

Qui ne votera pas « France Insoumise™ », lors des prochaines déchéances pestilentielles, est dès à présent désigné comme un ennemi du leader autoproclamé du peuple, et donc logiquement comme un ennemi du peuple français !

Qui n’adhère pas au programme commun de la « France Insoumise™ », n’est pas un véritable écologiste, ni même un véritable antinucléaire !


« Subversif en diable, ce roman est un petit bijou d’intelligence et d’humour dont on ne saurait trop conseiller la lecture à chacun. À commencer par les politiques de tout bord. »

Le Monde

(Source : http://www.lemonde.fr/livres/articl...)


Aujourd’hui, dans l’inique cadre maintenu de l’état d’urgence, les futurs non choix électoraux que l’on veut nous imposer sont malheureusement très clairs :

Logotomie holographique ou accident sodomite !

Théodore, 22 ans, la malheureuse victime noire de la police municipale d’Aulnay-sous-Bois, le 2 février 2017 dernier, malgré une section de son sphincter anal et une lésion de son canal anal de dix centimètres de profondeur, n’est pas officiellement considérée comme une victime de viol.

Rassurez-vous, s’il était avéré que les règles déontologiques, éthiques et de droit n’ont pas été scrupuleusement respectées, des sanctions adaptées seront évidemment prises :

Circulez, il n’y a rien à voir !

Le 9 février 2017, c’était l’anniversaire de Madame Michèle Rivasi, la députée de l’Union européenne qui considère que nous devons nous préparer à affronter courageusement les conséquences de la prochaine catastrophe nucléaire européenne, en devenant des irradiés volontaires, ou si vous préférez, en devenant des victimes consentantes, sanitaires et sociales, du criminel lobby nucléaire planétaire imposé par l’ONU.

Pour avoir publiquement refusé cette criminelle doctrine de l’Union européenne, ainsi qu’un de ses abominables corollaires contractuels qu’est le TAFTA, j’ai été tout simplement viré, par Monsieur Yves Lenoir, de l’association les Enfants de Tchernobyl Bélarus (ETB). Cet accompagnateur médiatique du lobby nucléaire onusien, a travesti sciemment la tragédie nucléaire planétaire, en comédie atomique, il estime qu’une personne qui ne partage pas ses opinions lui manque de respect et doit donc obligatoirement subir les conséquences de son pouvoir de nuisance social ainsi que celui de ses complices de classe.

Le 9 février 2017, feu suivi d’une explosion dans le réacteur nucléaire n°1 de la centrale de Flamanville, la préfecture de la Manche ne déclenche pas de Plan Particulier d’Intervention (PPI), 5 personnes légèrement intoxiquées (faibles doses ?), ils sont indemnes !

... une pièce mécanique, un ventilateur de la salle des machines [la zone des turbines qui produisent l’électricité], qui n’est pas en contact avec les installations nucléaires a probablement surchauffé avec dégagement de fumée pour une raison technique à déterminer ...

(Source : http://www.lemonde.fr/energies/arti...)

On aurait tort de s’inquiéter de l’état urgent de déliquescence conceptuelle intrinsèque des installations nucléaires françaises :

Circulez, il n’y a rien à voir !

Faut-il répondre aux questions violemment provocantes de ceux qui pratiquent le métier pourri de journaliste ?

Pour l’actuel président des USA la réponse est malheureusement NON :



Personnellement, je refuse que Trump ait l’autorisation de transit ou de séjour sur le territoire du pays auquel j’appartiens, et cela pour lui apprendre que la liberté d’expression est la liberté de la presse ne peuvent être conditionnées dans une démocratie !



Le jeudi 9 février 2017, le dissident écologiste non violent, Eric Petetin était à nouveau jugé, à 13h30, devant la cour d’appel d’Agen.

Voici ce qu’il a écrit à ce sujet sur son profil facebook, le samedi 11 février en fin d’après midi :



PROCÈS EN APPEL PLUTÔT COOL LE 7 FÉVRIER A AGEN :

Nous étions une quarantaine, venus de Bordeaux, de Dax, de Tartas, d’Oloron, de Pau et de Tarbes, devant le palais de justice d’Agen jeudi dernier, c’est à dire à peu près le même nombre qu’il y a 3 mois pour la manif de protestation devant la prison de Mont-de-Marsan où j’étais enfermé.

C’est un joli nombre, mais il reste ridicule si on le compare à d’autres procès équivalents, comme celui de John Palais, en janvier dernier, ou ceux de José Bové, avant qu’il ne devienne député européen.

La procureur n’a pas hésité à demander le maintien de ma 1re condamnation (2 mois ferme) en s’appuyant sur la violence de notre action, tandis que Pierre Hurmic, qui me défendait gracieusement, a tout simplement demandé la relaxe, au motif que l’interruption de séance avait été très courte, et n’avait pas empêché la réunion de continuer (avec 2 jurisprudences dans des affaires similaires).

Merci Pierre, et merci aux amies et amis qui sont venus devant le tribunal, c’est grâce à vous que j’ai quand même passé une belle journée, en attendant le verdict qui tombera au début du printemps, le 30 mars prochain !

Prochaine échéance judiciaire pour notre ami Eric, le 24 février 2017 à Dijon.

Le 9 février 2017 au matin, voici ce qu’écrivait Monsieur Franz-Olivier Giesbert qui est au journalisme ce que Monsieur Bernard-Henri Lévy est à la philosophie :

... Bienvenue dans le monde de Dark Vador, chez les aigris, les haineux en furie. Dommage qu’on ne puisse pas marcher dessus, ça porterait bonheur.

Il paraît que cette meute électronique incarne la modernité. Mille excuses, mais elle n’a pas le pouvoir qu’elle croit. Sous l’Occupation, ses ancêtres parvenaient à leurs fins quand ils envoyaient leurs lettres de dénonciation à la Kommandantur ...

(Source : http://www.lepoint.fr/editos-du-poi...)

Restons vigilant-e-s, n’oublions pas que le fascisme est une stratégie financée, de manière récurrente, par les lobbies militaro-industriels, pour éliminer physiquement les auteurs de propositions autogestionnaires et non violentes, grâce à la violence institutionnelle, légitimée en tant qu’argument politique recevable et solution pour contrer une menace préfabriquée médiatiquement, afin de préserver un monde injuste, seule garantie du renouvellement pérenne de leurs futurs profits. 

Amitiés Solidaires & AntiNUcléaires.

P.S. : Ils recherchent des salles pour projeter leur film, par avance merci.

Voir en ligne : Solidarité avec toutes les victimes de l’inique état d’urgence

Répondre à cet article