Solidarités AntiNUcléaires
La véritable opposition c’est le parti de la vie

Accueil du site > Polémiques antinucléaires ! > Croissance naturelle

Croissance naturelle

Décroissance insoumise au beurre électoral

mardi 14 février 2017, par Roger NYMO

Ils agissent de manière non violente pour le respect de notre mère la Terre, et pour celui de tous les enfants qui lui appartiennent.

Ils s’opposent à ceux qui prétendent protéger la nature en la soumettant, par de violentes contraintes, à leurs désirs financiers, mortifères et spécistes d’avides primates.

La terre n’appartient pas à l’espèce humaine, nous faisons partie des millions d’espèces qui lui appartiennent, et qui disparaissent définitivement, à une vitesse jamais observée auparavant, sous les coûts multiples et mortels de nos sociétés militaro-industrielles de pillage-gaspillage généralisé !


JPEG - 90.2 ko
Action citoyenne pour la défense de l’intérêt général contre le monde de la bagnole.

Aux noms de Clément Méric, de Rémi Fraisse et d’Adama Traoré, il est vital de faire respecter nos frères les arbres par les avides financiers, les Vinci et autres Véolia, ainsi que par leurs nervis locaux fussent-ils mandatés !

Ce malheureux changement maintenant a lieu au parc Rambot d’Aix-en-Provence !

Depuis hier, des guerrier-e-s de l’arc-en-ciel s’interposent courageusement et de manière non violente pour empêcher que des cyprès, des magnolias, et une multitude d’autres végétaux ne soient irrémédiablement mutilés par des engins de chantier, et finalement ne soient arrachés pour laisser place nette à une entendue morte de stockage de véhicules automobiles.



Les identités des citoyens perchés ou non, ont été relevées par les agents des forces publiques en présence d’un huissier. En quoi la loi peut-elle rendre acceptable le meurtre d’un arbre urbain, ou un malencontreux coup de matraque horizontal ?

Faut-il appeler à la mobilisation générale non violente active ?

OUI

Faut-il imaginer mille actions de sabotages non violents généralisés ?

OUI

Nous faut-il des chefs pour cela ?

NON

Faut-il attendre comme des moutons les prochaines déchéances pestilentielles pour agir de manière non violente ?

NON



Aix : les militants s’opposent au cernage des... par LaProvence


Penser global, agir local :

Si vous êtes d’Aix-en-Provence ou des alentours, contactez David Escalier pour auto-organiser une surveillance permanente de la Zone A Respecter, j’ai écrit « ZAR », comme c’est bizarre ?

Voici ce qu’écrit notre ami Pétof, alias l’Indien, sur son profil facebook, le jour de la Saint Valentin, à 12h20 :

FÉVRIER MILITANT AVEC 2 PROCÈS POLITIQUES,C’EST PLUTÔT CHAUD !

Entre mes 2 procès en appel, j’ai passé une dizaine de jours sur la petite ZAD de Bordères, sur l’Echez, au nord de Tarbes, et je ne saurais trop vous encourager à soutenir cette ZAD oubliée qui se bat depuis octobre 2015, afin d’empêcher la réalisation d’une grosse usine de retraitement des déchets qui serait construite par VINCI et gérée par VÉOLIA.

Située sur un ancien champ de maïs, au milieu d’une triste zone industrielle, mais avec une vue splendide sur les Pyrénées, elle rassemble aujourd’hui une dizaine de personnes qui vivent dans des petites cabanes en bois qui ont particulièrement souffert des tempêtes hivernales.

Un appel à l’aide est lancée pour améliorer les cabanes et agrandir le potager,merci !

Avant d’aller à Dijon, le 24 février 2017, pour mon procès en appel (à 8h30 du matin !), je vais participer aux rencontres des décroissants désireux de se présenter aux législatives de juin prochain.

Ces rencontres auront lieu à Vierzon le week-end prochain (17-18-19 février).

Elles sont importantes, car plus que jamais la décroissance sera absente des débats électoraux, puisque TOUS LES PARTIS, DE L’EXTRÊME GAUCHE À L’EXTRÊME DROITE, proposent une poursuite du productivisme en rêvant du retour de la sacro-sainte Croissance économique !

Enfin, juste après le procès de Dijon, je compte aller à Paris pour la grande journée d’action du DAL le 26 février !

Merci pour votre aide et votre soutien !

ZAD PARTOUT !!! NO PASARAN !!! OH PACHAMAMA !!!

Mon frère :

Mi casa es tu casa.

N’oublions pas que notre ami Eric comparaitra le 24 février 2017, à 08h30, à Dijon, pour usage et détention de stupéfiants, en l’occurrence 20 grammes d’herbe.


JPEG - 3.4 Mo
Cliquez sur l’affiche pour accéder à son fichier PDF afin d’obtenir une bonne impression de celle-ci.

Pourrons nous, à cette occasion, compter sur le soutien solidaire des militant-e-s pour la légalisation du cannabis, et plus particulièrement sur celles et ceux qui militent au pays de la moutarde ?

En biologie dans un environnement naturel une croissance à deux chiffres est rarissime, comment dans ces conditions espérer des croissances financières à deux chiffres sans abimer irrémédiablement la nature ?

Croître ou durer, un choix urgent et vital !

Amitiés Solidaires & AntiNUcléaires.

Voir en ligne : Rejoignez l’arc-en-ciel du parc Rambot !

Documents joints

Répondre à cet article