Solidarités AntiNUcléaires
La véritable opposition c’est le parti de la vie

Accueil du site > Vigilance citoyenne > Prends ça dans ton urne !

Prends ça dans ton urne !

Fonds Internationaux et Fronts Nationaux mêmes criminels pipeaux

lundi 24 avril 2017, par Roger NYMO

Persévérance, cohérence, non violence ...


JPEG - 1.7 Mo
Les mêmes causes produisent les mêmes effets !

j’ai désobéi au voyou Xavier Renou et à l’anarchiste médiatique Yannis Youlountas !

Je n’ai pas voté pour l’apparatchik Jean-Luc Mélenchon leur ami de classe de la vraie gauche nationale française.

Je n’ai voté pour aucun des guignols qui postulaient à devenir roi nu et élu d’un criminel système qui se moque éperdument de ce que les autochtones veulent.

Après notre victoire d’hier soir, ils feront de nous les boucs émissaires de l’échec de leur système entrepreneurial antidémocratique.

Ils proposeront comme purgatoire, aux moins ingouvernables d’entre nous, l’impasse de nouveaux non choix.

Il est essentiel pour le système de nous déposséder de notre citoyenneté pour faire de nous de dociles consom’acteurs européens et de futurs irradiés volontaires.

Ne sous estimons pas la résilience du nuisible et vieil apparatchik, il est déjà, dans la logique de la cinquième République, à guigner sa part de financement public, comme tous les nationalistes maquignons professionnels, qui ont fait de l’impasse constitutionnelle de 1958, leurs nauséabonds fonds de commerces politiques et associatifs !

La raciste blondasse nationale est égale à elle même, son programme-national-social sera économiquement aussi nuisible que celui du MEDEF, qui sera mis en œuvre par notre futur gigolo Élyséen.

Nuisible pour les économiquement faibles, mais bien sûr lucratif pour tous les Fonds Internationaux principaux sponsors de tous les Fronts Nationaux :

Divide et impera !

Les adeptes logotomisés de la secte nationaliste Insoumise me l’ont répété à loisir durant l’ignoble campagne électoral de leur leader-gourou-de-secours autoproclamé :

Un con qui vote aura toujours plus de poids que deux intellectuels qui s’abstiennent !

Je n’ai pas la prétention d’être un intellectuel, mais considérer publiquement que mon intention déclarée de voter blanc correspond à une abstention est mensonger voire diffamatoire.

Par cohérence, par persévérance, de manière démocratique et non violente j’irai voter blanc au second tour de ces déchéances pestilentielles 2017.

En effet, comment les deux candidats restants en lice pourraient ils constituer un choix plus acceptable que lorsqu’ils étaient confondus avec les neuf autres non-choix du premier tour de cette sinistre mascarade électorale ?

Ne pas donner de consigne de vote, est pour moi, un comportement totalement irresponsable donc résolument inenvisageable !

Je me sens vraiment idéologiquement très proche de toutes les personnes qui se sont abstenues lors de ce premier tour, soit par refus total de collaborer avec l’inique système assassin et persécuteur de nombreux défenseurs, non violents et désintéressés, de l’intérêt général et du précieux bien commun qu’est la biodiversité, soit parce que ne voter pour aucun candidat (comme dans le cas du vote blanc) marque le refus de s’élire un chef, ce qui est le minimum syndical de tout anarchiste qui se respecte :



L’inique état d’urgence imposé par l’État français a radicalisé et institutionnalisé tous les violents rapports de forces physiques, il a malheureusement sciemment donné, à tous les potentiels déséquilibrés, une sordide audience médiatique, tout en garantissant une totale impunité juridique aux forces armées et policières.

Ne rendons jamais responsables les victimes des crimes qu’elles subissent !


JPEG - 182.2 ko
Cliquez sur l’image ci-dessus pour accéder aux résultas officiels du ministère de l’état d’urgence intérieur.

Je suis solidaire de mes ami-e-s qui hier soir ont été violemment pris à partie par les forces de l’ordre, certainement dans un soucis d’apaisement des nombreuses et légitimes luttes sociales.



Voici que qu’écrit sur facebook mon ami Robert Gray au sujet du chef entrepreneur anarchiste Yannis Youlountas en réponse à son appel aux urnes pestilentielles 2017 :



Dimanche 23 avril 2017, 15h03 :

... J’ai des camarades, plus ou moins proches, qui auront voté aujourd’hui. Je ne suis pas sectaire ou puriste quoiqu’en disent vos invectives ; à nouveau c’est juste une question de cohérence : Ces camarades et moi avons ce clivage et je n’appellerai pas à aller dans leur sens car je crois qu’illes font erreur. Mais je ne souffre pas de leur geste parce qu’illes ne se revendiquent pas de l’anarchisme et que la culture de ce mouvement leur fait énormément défaut. ( Il suffit de parler 5 minutes avec les gens pour mesurer le VIDE des connaissances historiques sur la question : Les institutions ont fait un lavage de cerveau formidable depuis l’ère pré-industrielle ! )

...Ce qui ne veut évidemment pas dire que de se revendiquer de cette idéologie est signifiant en soi, ni qu’il ne soit aisé, dans l’absolu, d’en suivre les chemins sans écarts.

Je ne dis pas non plus qu’il n’y a pas des alliances / passerelles possibles... Des bonnes comme des mauvaises.

...Cette recherche de « pureté » et ces tolérances - ou non - de « passerelles » qui furent, justement pour Yannis, l’ironie est belle, une lutte fort légitime, lors de la dénonciation du cas Chouard... Hé bien le vote, c’est-à-dire le choix d’un-e roitelet-te pour gouverner un État-Nation bourgeois - et pas je ne sais quelle illusion d’un vote qui n’en serait pas un, tout en en étant un - est clairement le type d’illusion qu’on entretient sur la mauvaise passerelle.

D’un point de vue anarchiste, légitimer un système de domination en lui donnant d’emblée le moindre crédit est juste totalement aberrant : Le meilleur moyen de le combattre est, je crois, et je vous emmerde si ma conviction ne vous plaît pas, de ne pas le légitimer, de ne pas jouer son jeu, de ne pas avoir l’arrogance de croire qu’il pourrait être changé de l’intérieur, alors même qu’il n’a été conçu que dans le seul but de pérenniser les dominations des un-e-s sur les autres... Et ça alors même, je le répète, que l’Histoire, souvent mal connue, a répété ce scénario de la trahison des verticaux à maintes reprises.

Donc, quant on a la notoriété de Yannis, qu’on s’affiche comme anarchiste et qu’on appelle au vote, ce n’est pas anodin.

Cela n’a rien à voir avec partager la vidéo d’un comique comme Meurice qui dans une entrevue récente, expliquait avoir hésité entre Poutou et Mélenchiasse.

Meurice fait régulièrement de bons micros-trottoirs qui ridiculisent nos ennemi-e-s communs et je lui reconnais ça.

...Comme je reconnaîtrais à n’importe quel-le insoumis-e un joli swing dans le « jeté de pavé », ce soir, si ça bouge un peu.

Mais à part pour faire une tête d’enterrement ou pour boire du champagne, j’ai comme un doute sur le fait que je pourrais ainsi complimenter un-e insoumis-e là-dessus, ce soir.

Quant au fait, pour Yannis, d’avoir fait de bonnes choses, là encore, je ne cherche pas à les lui retirer. Elles sont de notoriété publique. Beaucoup de gens font beaucoup de bonnes choses qui ne sont en revanche jamais reconnues. Et beaucoup de gens s’en tiennent à la cohérence idéologique qui est la leur, et, lorsque, vraiment, dans une dynamique de convergence illes appellent au rassemblement, illes ne le font pas en appelant à voter « en échange » du soutien dans la rue.

Illes le font en appelant à respecter - le respect n’est pas l’adhésion, il suppose une distance : « tenir en respect » - les choix de chacun-e. A la limite, illes peuvent aussi le faire en rappelant au passage que l’alliance doit trouver ses limites dans certains exemples historiques. Mettre en garde. Rappeler comment les institutionnalistes NOUS instrumentalisent lors des luttes... ça, c’est la moindre des choses et c’est pour ça que je suis venu ici gueuler.

...Que la foudre du grand Mélenchiard s’abatte sur moi !

Merci Robert pour cette salutaire mise au point et pour ce recadrage du philosophe, poète, écrivain et réalisateur franco-grec, Yannis Youlountas.


JPEG - 1.2 Mo
Cliquez sur l’image ci-dessus pour nous aider à financer un acte collectif cinématographique désintéressé !

Amitiés Solidaires & AntiNUcléaires.

P.S. : On tue leurs enfants, ils s’élisent des rois !


JPEG - 109.3 ko
Rejoignez les irrationnels pour le vital arrêt immédiat, définitif et inconditionnel de toutes les installations nucléaires.

2 Messages de forum

Répondre à cet article