Solidarités AntiNUcléaires
La véritable opposition c’est le parti de la vie

Accueil du site > Vigilance citoyenne > Vive les bouffons !

Vive les bouffons !

Marches aux fronts ou morts sociales ?

vendredi 22 décembre 2017, par Roger NYMO

« ...La fonction de Roi résulte d’une longue construction étatique faite de soumissions, de suzerainetés et d’annexions, qui, au fil des siècles, vont faire du petit domaine seigneurial qu’est la France des origines, un grand et puissant royaume. La dignité de « Roi de France » est liée à la constitution de la France en tant qu’État-nation... »

(Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Roi_d...)



Ce que les institutionnels osent appeler élections européennes, qui devraient institutionnellement être organisées fin mai 2019, en France, n’auront « étrangement » pas lieu à la même date dans tous les pays de l’union européenne.

Toutes les personnes insubordonnées, non violentes et actives, qui refusent de déléguer leurs pouvoirs, à fortiori à des députés-accompagnateurs de décisions autoritaires, concoctées par des commissaires intergouvernementaux, eux-mêmes nommés par les États-nations membres de l’abominable Reich militaro-industriel qu’est l’union européenne, doivent organiser en amont le boycott total de ces futures et iniques déchéances électorales.

Il est nuisible de réélire des collaborateurs, complices passifs et impuissants des criminels accords entre des états membres de l’union européenne et des gouvernances antidémocratiques, des accords qui organisent l’élimination physique de réfugiés, leur torture, leur séquestration, leur esclavage.

Il est nuisible de réélire des collaborateurs, complices passifs et impuissants des criminels traités signés par l’union européenne, qui permettent aux lobbyistes de nous imposer leur saumon OGM, l’empoisonnement agrochimique et la contamination nucléaire, sans cesse reconduits, des populations et des territoires auxquels elles appartiennent.

Pas une seule voix pour tous les candidats qui veulent se vendre en tant que collaborateurs des institutions de la gouvernance de l’union européenne, que cette collaboration soit subie ou consentie, par simple respect démocratique de notre choix référendaire du 29 mai 2005 !

La totalité des collaborateurs de l’inique cinquième République sont des partisans du pouvoir délégué à géométrie variable, présenté abusivement par les médias de masse comme étant la référence incontournable de la démocratie.

Pensez à vous inscrire sur les listes électorales, avant le 31 décembre 2018, afin d’être comptabilisé en tant qu’abstentionniste à cette future et nuisible mascarade électorale.

Une abstention de 80 % du corps électoral français serait un désaveu cinglant pour tous les nuisibles exploiteurs des peuples et destructeurs des territoires.

Nous exprimerions ainsi notre volonté de rompre définitivement avec la dangereuse politique d’affrontements militaires programmés, au sein du continent européen, par les criminelles transnationales militaro-industrielles qui pilotent les USA et l’OTAN, mais aussi notre volonté de rompre définitivement avec les nuisibles privatisations forcées de tous les secteurs de nos économies qui répondent aux besoins vitaux des populations.

Voici ce que j’écrivais au sujet du nuisible projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes le 4 juillet 2016 :

... Le résultat local du référendum préfectoral au sujet de l’acceptabilité populaire du nuisible projet d’aéroport sur le territoire de la commune de Notre-Dame-des-Landes est sans appel :

... Le maire de Notre-Dame-des-Landes annonce les résultats sous les applaudissements : 73,6 % NON et 26,4 % OUI ...

L’attitude fermée de l’actuelle gouvernance européenne de la France (le fameux « dialogue social » des médias de masse), vis à vis des légitimes doléances populaires, pourrait nous conduire directement vers une situation de guerre civile sur les territoires auxquels nous appartenons...

(Source : http://www.sanurezo.org/spip.php?ar...)

Que les notables français veuillent imposer par la force leurs nuisibles conceptions mercantiles de la société à l’ensemble des populations, en prétendant aménager les territoires en fonction de leurs intérêts entrepreneuriaux, publics ou privés, est totalement inacceptable :

JPEG - 63.3 ko
Cliquez sur l’image pour accéder à la pétition.

Partout, ces puissants malfaiteurs en bandes organisées, ses mafias publiques ou privées, imposent leurs criminels choix, dans l’irrespect total des traités passés, avec la violence armée, ils criminalisent leurs opposants pour distraire l’opinion publique de leurs propres criminelles actions illégales :

Je vous invite à signer la pétition ci-dessous :

JPEG - 36.1 ko
Massacre de Wounded Knee, 29 décembre 1890.

Le 29 décembre 2017 marquera le cent vingt septième anniversaire du massacre de 297 autochtones sur la réserve indienne de Pine Ridge, le 29 décembre 1890, dans le Dakota du sud, plus connu sous le nom de massacre de Wounded Knee.

Ces 297 personnes ont été assassinées par des agents fédéraux et des membres du régiment de la septième cavalerie, qui étaient venus « confisquer les armes à feu ».

Sur les 297 victimes, 200 étaient des femmes et des enfants sans défense. 40 membres de la septième cavalerie ont été tués, plus de la moitié d’entre eux ont été victimes de tirs collatéraux durant ce qui a été un véritable carnage.

Vingt membres de l’escadron de la mort de la septième cavalerie ont été considérés comme des « héros nationaux », ils ont reçu la médaille d’honneur pour leurs « actes d’héroïsme ».

L’État-nation français n’a rien à envier à la politique fédérale coloniale des États-Unis d’Amérique :

JPEG - 489.5 ko
Cliquez sur leur communiqué pour accéder à leur page facebook.

Je vous invite à signer la pétition ci-dessous :

Cliquez sur l'image ci-dessus pour accéder à la pétition.

Je vous invite aussi à exiger que l’État-nation français et la fédération coloniale des États-Unis d’Amérique ratifient immédiatement la convention 169 de l’Organisation internationale du travail relative aux peuples indigènes et tribaux.

En France, il est encore possible d’empêcher un préfet de nuire localement :

...Le Tribunal administratif de Toulouse a rejeté la requête de la préfecture de l’Ariège qui demandait la suspension d’un arrêté interdisant la circulation vers la mine du Salau...

(Source : https://actu.fr/occitanie/couflens_...)

Je vous invite à signer la pétition ci-dessous :

La relance des nuisibles politiques extractivistes en France métropolitaine doit être aussi prise très au sérieux :

Mon ami Philippe Billard a besoin d’aide bénévole pour retranscrire rapidement 3h20 d’enregistrement audio (réalisé avec son téléphone portable) en un fichier texte numérique. Il s’agit de rendre compte précisément du contenu d’une importante réunion, qui s’est tenue le 19 décembre dernier, au sujet de l’expertise votée par ce CHSCT de Haute-Normandie ENDEL ENGIE, sur la mise en place d’un plan nommé VEGA. Ce plan VEGA consiste manager la sous-traitance dans les industries classées SEVESO, cela représente des risques mortels à venir pour les travailleurs et les populations riveraines de ces dangereuses installations industrielles. Vous pouvez contacter Philippe à cette adresse courriel :

philippe.billard76@gmail.com

JPEG - 455.7 ko
Adrien Mamère et Frédéric Raguénès, le 20 octobre 2017, par Roger nymo

Je me souviens Frédéric Raguénès avait demandé qui connaissait un avocat sur Paris pour s’occuper de son affaire.

Je lui ai communiqué le numéro de téléphone portable de mon ami Eric Pététin, pour qu’il puisse avoir un contact avec maître Adrien Mamère, avocat au barreau de Paris, fils de Noël Mamère, ami de Pétof.

Depuis une personne est venue me diffamer et Frédéric m’a bloqué sur facebook.

Si je vous raconte cette anecdote, c’est uniquement pour mettre en valeur une chose essentielle voire fondamentale :

La fraternité.

Le député de Meurthe-et-Moselle, Monsieur Henri Grouès, plus connu sous le nom d’abbé Pierre, se trouve confronté en 1996 à une forte polémique médiatique autour du livre « Les Mythes fondateurs de la politique israélienne » de Roger Garaudy. Ce livre, que l’abbé Pierre avoue n’avoir pas lu, est celui d’un de ses amis, il colporte la thèse, malheureusement encore très répandue, que l’État-nazi et les États-nations qui faisaient parties de l’Axe, sont les seuls responsables de l’extermination des juifs, des roms et de leurs opposants politiques. Malheureusement, la complicité passive et intéressée des États-nations alliés avec les États-nations de l’Axe est aujourd’hui avérée.

Les États-nations-industriels sont intrinsèquement des prédateurs de peuples, des monstres dévorants toutes les ressources, dans une abominable et sanguinaire goinfrerie militaro-industrielle qu’aucun mécanisme ne peut venir auto-réguler.

Est-ce pour cette raison que je trouve abominable cette exploitation programmée par l’UE et l’État d’Israël du grand gisement de gaz méditerranéen off-shore au large de la bande de Gaza sous blocus et le transport de ce gaz de manière sous-marine jusqu’aux citoyens européens, pendant qu’en surface des militaires « alliès » noient des réfugiés ?

Nelson Surjon est et reste mon ami, par contre et contrairement à l’abbé Pierre, qui a gardé son amitié pour Roger Garaudy, mais qui a soutenu par ses propos ambigus des thèses négationnistes, je n’ai jamais soutenu aucune des thèses racistes colportées par le parti d’extrême droite Front National, j’ai même soutenu mon ami Fabrice David dans son duel juridique victorieux contre le leader du FN du Val d’Oise, en 2012 et 2013 :

Cette fraternité est la pierre d’angle d’une véritable chose publique, car sans elle aucune équité ne peut-être envisagée, car le partage est naturel dans le cadre d’une fratrie.

Bien sûr de nombreuses personnes préfèrent faire de la liberté leur pierre angulaire, malheureusement, c’est trop souvent pour justifier leurs « fatwas » vis à vis de Pierre, Paul ou Jacques, ils sont libres de choisir leurs frères et donc exemptés de fraternité vis à vis de ceux qu’ils excluent « librement » de leurs familles (politiques, familiales, confessionnelles, sociales, amicales...) :

Être bloqué par « le démocrate » Étienne Chouard, par « l’anarchiste » Yannis Youlountas et par « le militant » Frédéric Raguénès, fait d’eux ce qu’ils sont, des adeptes du partage non commutatif : je reçois ; des partisans de la solidarité sélective : tu me soutiens.

C’est pour cette raison que j’estime que la devise Républicaine est écrite à l’envers. Pour moi, la liberté est l’état final obtenu au sein d’une société fraternelle et égalitaire.

Lorsqu’il s’agit de donner et de soutenir, vous n’êtes plus leurs frères, et parce que vous n’êtes plus leurs frères, ils se lavent les mains de tout ce qui peut vous advenir, et même parfois, pour les plus malveillants d’entre eux, ils vous rendent responsables des violences qu’ils pourraient vous infliger ou qu’ils vous souhaitent, car vous les méritez.

J’ai beaucoup de compassion pour les personnes qui se comportent ainsi, ce sont, à mon avis, des personnes malheureuses.

Heureusement, comme l’écrivait Monsieur Pierre Desproges :

Je me suis fait auprès de ma femme une solide réputation de monogame.

Il nous reste donc le parti d’en rire :

JPEG - 450.1 ko
Humour versus Terreur

Amitiés Solidaires & AntiNUcléaires.

Répondre à cet article