Solidarités AntiNUcléaires
La véritable opposition c’est le parti de la vie

Accueil du site > Polémiques antinucléaires ! > Fonts baptismaux à l’eau lourde

Fonts baptismaux à l’eau lourde

Le changement, c’est maintenant grâce aux métamorphoses comptables.

mardi 30 janvier 2018, par Roger NYMO

« Nous vous devons plus que la lumière. »

Lucifer

Je me souviens, en mars 2015, un an avant la chute d’un des quatre générateurs de vapeur du réacteur nucléaire n°2 de la centrale de Paluel, les maîtres du prêt-à-penser de l’opposition française au nucléaire, nous serinaient en cœur :

« Sortie imminente du nucléaire. »

(Source : http://www.sanurezo.org/spip.php?ar...)

Aujourd’hui, après les prélèvements effectués en fédération de Russie, près du complexe nucléaire de Maïak, et analysé en France par la CRIIRAD, celui qui propageait crânement la criminelle propagande étasunienne se fait médiatiquement beaucoup plus discret.

Par contre, ceux qui pensent toujours que les pertes financières de la filière nucléaire la rendent moribonde, continuent de fourvoyer nos luttes dans une impasse industrielle et financière :

Aujourd’hui, Areva a été scindée en trois parties :

  • l’une a été renommée (ironiquement ?) Framatome et bradée à EDF ;
  • la seconde est une structure de défaisance sur le modèle du fameux consortium qui a autrefois repris la dette abyssale du Crédit Lyonnais : une fois encore, ce sont les citoyens qui vont honorer la douloureuse facture ;
  • la troisième se voit donc désormais appeler orano pour tenter d’enterrer le sulfureux passé industriel d’Areva.

(Source : http://www.observatoire-du-nucleair...)

Plaie d’argent n’est jamais mortelle, par contre toutes les activités nucléaires anthropiques restent définitivement antinomiques avec la vie, car elles sont de durables fléaux sanitaires et sociaux :

...Pourtant, rien de très étonnant dans l’unanimité des discours des médias de masse, qui font de la même manière convergente la part belle à un dangereux psychopathe, potentiel criminel de masse, qui ose affirmer haut et fort, que notre arsenal nucléaire est un facteur de paix, qui ne saurait, en aucun cas, faire l’objet d’économies budgétaires !...

(Source : http://sanurezo.org/spip.php?article206)

On aimerait, que celles et ceux qui ont participé activement à la promotion d’une personne qui a fait assassiner des dizaines de citoyens français à l’étranger, se montrent enfin plus à même d’examiner les vitaux problèmes que nous devons affronter sous un angle humaniste plutôt que comptable.

Nationaliser les pertes et privatiser les profits, est, malheureusement, une technique politico-financière éprouvée, pour piller l’argent des peuples (argent public), inéluctablement ces méthodes conduisent à la guerre, pour les plus grands profits de tous les marchands de mort.

Je pense, comme le pensait Jacques Pâris de Bollardière, qu’il est vital de fermer au plus vite l’ensemble de nos installations nucléaires :

...Pas un mot sur les coûts pharaoniques des dangereux arsenaux thermonucléaires français, qui contrairement à l’inutile ligne Maginot, font de tous les peuples les otages d’un inacceptable chantage terroriste permanent...

(Source : http://sanurezo.org/spip.php?article294)

Amitiés fraternelles, Solidaires & AntiNUcléaires.

Pierre Roullier, alias Roger Nymo

P.S. : Pour un CHU en Corse.

Voir en ligne : Jeûne de commémoration et d’interpellation de Taverny

Répondre à cet article