Solidarités AntiNUcléaires
La véritable opposition c’est le parti de la vie

Accueil du site > Vigilance citoyenne > Georges KRASSOVSKY

Georges KRASSOVSKY

Frère de paix

dimanche 17 juillet 2011, par Roger NYMO

Si je devais choisir un mot pour définir notre ami Georges KRASSOVSKY mon choix s’arrêterait sur le mot : simple.

Il est mort discrètement le quatre juin 2011.

Je l’ai connu à partir d’août 2002 dans la dernière ligne droite de sa vie grâce au jeûne de commémoration des bombardements atomiques d’Hiroshima et de Nagasaki à Taverny (jeûne initié par madame Solange FERNEX et soutenu par monsieur Théodore MONOD).

JPEG - 190.9 ko
Georges, Lucien et Solange.

Vous pouvez le voir et écouter sa voix à cette adresse : http://www.fraternet.com/reportage/krassovsky.htm

JPEG - 42.3 ko
Au salon de la paix

Avec son départ quelques unes de ses paroles me reviennent en mémoire :

"J'ai l'impression que c'est quelqu'un d'autre que moi qui a fait tous ces kilomètres en bicyclette"

"Mes actions sont-elles vaines ?"

"Cette fois-ci les années me rattrapent !"

"Tu as raison, l'argent investi tous les ans dans l'armement l'est pour préserver l'injustice du monde, pour le diviser donc le garder facilement exploitable par des oligarchies minoritaires numériquement"

J’ai eu la chance de lutter à ses côtés pour la vie, l’abominable salon des marchands d’armes EUROSATORY continuera, comme je t’en ai fait le serment, de « bénéficier » de notre « publicité » :

Un dernier mot : « MERCI ».

Voir en ligne : Hommage à Georges KRASSOVSKY

Répondre à cet article