Solidarités AntiNUcléaires
La véritable opposition c’est le parti de la vie

Accueil du site > Vigilance citoyenne > SERIAL INDUSTRIAL KILLERS

SERIAL INDUSTRIAL KILLERS

Saigneurs et Maîtres, pourvoyeurs institutionnels et privés de fruits défendus

dimanche 19 août 2018, par Roger NYMO

« Tous nos malheurs proviennent de ce que les hommes ne savent pas ce qu’ils sont, et ne s’accordent pas sur ce qu’ils veulent être. »

Jean Bruller, alias Vercors, résistant, illustrateur et écrivain (1902 - 1991) - « Les Animaux dénaturés » - 1952 - ISBN : 978-2-253-01023-4

Admettons-le, ce n’est pas le dérèglement climatique qui est responsable de la déforestation, de l’extractivisme, du tarissement programmé de toutes les sources d’énergies fossiles, de la surpêche, de la dispersion massive de polymères non biodégradables, de radionucléides, de métaux lourds, de PCB, de pesticides, d’OGM, de nanoparticules, de fibres d’amiantes et de carbone, de la pollution hertzienne, lumineuse et publicitaire, du développement des trafics maritimes, aériens et routiers et de la plus grande perte de biodiversité de la planète à laquelle notre espèce appartient.

S’il nous est possible d’admettre cela, alors il nous faut aussi convenir que toutes les périodes passées de réchauffement global planétaire se sont accompagnées d’une augmentation de la biomasse et de sa diversité.

TOUTES.

Voilà pourquoi la période actuelle est exceptionnelle, car il y a réchauffement global « ET » perte de biodiversité.

La lutte contre les symptômes est vouée à l’échec, il faut agir sur les causes de la plus grande perte de biodiversité dans le cadre de conditions climatiques qui naturellement devraient avoir un effet inverse.


JPEG - 101.4 ko
Halte au massacre des arbres d’alignement - Cliquez sur l’image pour lire l’article de « Reporterre »

La raison pour laquelle un homme armé d’une arme de guerre est nécessaire, en bord de Loire, est-elle celle évoquée cyniquement par Monsieur Jacques Attali, pour justifier à priori les exactions militaires gouvernementales à NDDL ? :

...si on laisse la rue imposer son point de vue, on verra ce terrorisme vert faire la loi sur bien des sujets, comme les centrales nucléaires, les tracés de tgv, l’implantation des centres de gestion des déchets. Et on passera un jour d’un terrorisme vert à une dictature verte. Cette question se pose aussi pour les entreprises, qui doivent à la fois satisfaire leurs actionnaires, à la recherche de profits immédiats, et servir les intérêts de long terme de leurs consommateurs, de leurs salariés...

(Source : http://sanurezo.org/spip.php?article317)

Les arbres contribuent de manière essentielle à la régulation des climats. Ils aspirent l’eau souterraine par osmose et capillarité et l’évaporent pour réguler leur température tout en créant une climatisation locale et globale.

L’assassinat, malheureusement classé sans suite, du militant naturaliste Rémi Fraisse, en octobre 2014, n’est-il pas la dramatique suite « logique » d’une déforestation, avec destruction d’espèces endémiques, que des notables, des éleveurs et l’arbitraire impérial préfectoral, voulaient rendre « légale » par la criminelle politique républicaine du fait accompli bureaucratique ?

Sivens, Belo Monte, Montagne d’or, même nuisible logique de guerre commerciale, avec pour innocentes victimes expiatoires la terre et ses enfants.

Sauver un arbre, c’est toucher un bureaucrate au portefeuille :

...Le projet d’extension de Kedge Business School prévoit de tronçonner 298 arbres dont une partie centenaire, ainsi que le décapage de plus de 11 000 m2 de bois et de garrigue dans la cuvette de Luminy à Marseille, classée zone d’adhésion du Parc National des Calanques (alors que c’est en réalité son centre géographique)...

(Source : https://www.change.org/p/non-%C3%A0...)

L’industrialisation des pratiques de pêche, de l’agriculture, de la production de biens et de services, a instauré une dictature comptable planétaire du prix de revient.

Le moindre coût comptable a toujours un prix sanitaire et social élevé.

Les institutions et les entreprises publiques et privées omettent systématiquement de communiquer au sujet des conséquences durables et mortifères de leurs lucratives activités industrielles. Il en va de leurs privilèges de classe et de leur luxe mérités !


JPEG - 445 ko
Tchernobyl - Conséquences sur l’environnement, la santé, et les droits des personnes - ISBN : 3-00-001533-7

Il est essentiel que nous ignorions ce qu’ils savent, c’est l’indispensable condition de la poursuite aveugle de notre servile consumérisme, de notre complicité criminelle passive :

...Cependant, les effets inattendus de l’exposition chronique à des faibles doses de radiation ionisantes peuvent également être attribués à des mécanismes biologiques, spécifiques aux faibles doses. Trois de ces mécanismes ont été notés par des scientifiques, « l’effet Petkau », la monocytopénie et la déformation des globules rouges...

...il est plus important de compter les monocytes en présence de faibles doses que d’attendre, comme on le fait généralement, une variation du nombre des neutrophiles ou des lymphocytes.

Les effets d’une réduction importante des monocytes sont les suivants :

  • Les anémies avec manque de fer, étant donné que les monocytes recyclent 37 à 40 % des globules rouges quand ils meurent.
  • Une dépression du système immunitaire, étant donné que les monocytes sécrètent la substance qui active le système immunitaire lymphocytaire...

Docteur Rosalie Bertell - Tchernobyl - Conséquences sur l’environnement, la santé, et les droits des personnes, page 123 et 125, ISBN : 3-00-001533-7


JPEG - 37.8 ko
Cliquez sur l’image ci-dessus pour accéder au livre AMIANTE ET MENSONGE : notre perpétuité.

Notre ignorance des origines des maux doit être entretenue, même si celle-ci est potentiellement mortelle :

...Il va me transmettre des données qui vont me sidérer : un patient atteint de mésothéliome pleural malin sur cent a une chance de s’en sortir. Parce qu’un seul, sur cent, sera dirigé dans les structures adéquates...

Virginie et Paul Dupeyroux - AMIANTE ET MENSONGE : notre perpétuité - page 528 - Vérone éditions - ISBN : 979-10-284-0409-3

Cette non assistance à personnes en danger de mort est la garantie de la résilience de systèmes hiérarchiques, où les fruits scientifiques et techniques de l’arbre de la connaissance sont devenus des armes mortelles aux mains criminelles de minorités cupides et perverses.

Il en va de notre responsabilité morale, nous devons impérativement refuser de collaborer, de manière rémunérée ou non, avec des entreprises, publiques ou privées, dont les profits des uns découlent de la mort des autres.

Qui espère pouvoir cacher derrière l’interdiction progressive, dès septembre prochain, dans les équipements municipaux, des pailles en plastique, l’abominable poutre pollueuse de la fédération de la Plasturgie du MEDEF ?

La création d’un site pilote de démantèlement de centrales nucléaires à Fessenheim procède du même criminel état d’esprit bureaucratique institutionnel. La gabegie de Brennilis est déjà « oubliée » ?

Virginie n’oublie pas son père Paul, elle a consacré en grande partie son été 2018 à concevoir un site d’informations vitales sur le fléau sanitaire et social de l’amiante :

http://amiante-et-mensonge-notre-perpetuite.com/

...Le gouvernement français s’est récemment engagé à cesser d’utiliser cette substance d’ici 2021, sans pour autant inscrire l’interdiction dans la loi. L’ONG « les amis de la Terre » a elle rebaptisé la fusion Bayer-Monsanto « les noces du diable »...

(Source : https://www.sciencesetavenir.fr/nat...)

Nous avons voté contre tous les pesticides le 29 mai 2005, nous marcherons contre tous les empoisonneurs publics et privés le 15 septembre 2018 :


JPEG - 255.4 ko
Rejoignez-nous le samedi 15 septembre 2018.

Amitiés fraternelles, Solidaires & AntiNUcléaires.

Pierre Roullier, alias Roger Nymo

P.S. : Le peuple Mapuche est persécuté par les États-nations chilien et argentin car des transnationales guignent les terres auxquelles ils appartiennent, au nom de la Sainte Croissance.

Voir en ligne : World March For Life - Paris - 15 septembre 2018

2 Messages de forum

Répondre à cet article