Solidarités AntiNUcléaires
La véritable opposition c’est le parti de la vie

Accueil du site > Vigilance citoyenne > Notre mère la TERRE

Notre mère la TERRE

L’esprit de Bison Ravi

mercredi 13 juin 2012, par Le CA du Réseau Zéro Nucléaire, Roger NYMO

Ils sont Innus, ils sont Cris, ils sont Dene, ils sont Lakotas, ils luttent pour défendre notre mère la terre contre les serviteurs de l’abomination, ceux qui l’étripent pour lui voler son uranium, ses gaz, ses bitumes, son or ...

They are Innu, Cree, Dene, Lakota, and the are struggling to defend our Mother Earth against the servants of abomination, who are tearing open Her belly to steal her uranium, her gas, her coal, her gold…

... Ils nous appellent au vrai combat, celui qui oppose depuis toujours ceux qui appartiennent à la terre à ceux qui criminellement prétendent la posséder ...

… They are calling us to fight the good fight, the struggle that has always pitted those who belong to the Earth against those who, criminally, claim to own it…

Casseroles - Montréal, 24 Mai 2012 from Jeremie Battaglia on Vimeo.


Cet appel traverse aujourd’hui la grande mer, il anime déjà avec force le peuple Québecois, il vient pour prendre pied en terre de France.

This call is crossing the great ocean ; it has brought the people of Québec to life, and it is coming to stand on France’s soil.

Nous sommes TOUS appelé(e)s à organiser et à participer ensemble au rassemblement de Paris du samedi 23 juin 2012.

We are ALL called on to organize and participate together in the assembly in Paris on Saturday June 23 2012.

Notre but est d’aller dire sur la terre natale de la société AREVA, à la source de toutes ces abominations, que nous ne voulons pas d’eux au Québec !

Our goal is to go to the home territory of AREVA, the company that is the source of all these abominations, and tell them we don’t want them in Québec !

Nous effectuerons aussi une présence symbolique, non violente et silencieuse à la Délégation du Québec à Paris.

We will also maintain a symbolic, non-violent, silent presence at the Québec Delegation in Paris.

Les peuples d’Europe doivent savoir, afin de ne pas être les complices passifs du « Plan Nord », ils doivent soutenir les revendications vitales et légitimes des Premières Nations du Québec et au delà de tous les amérindiens !

The peoples of Europe need to know, lest they become passive accomplices to the “Plan Nord”, that they need to support the vital and legitimate demands of the First Nations of Québec, and beyond them of all Amerindians !

Grâce à Minganie sans uranium, Sept îles sans uranium, les mobilisations Innus Dene et Cris (Cree), le Réseau Zéro Nucléaire (RZN), C.A.N. IdF, CAN84 et nous espérons les convergences prochaines de l’AIM, CSIA-Nitassinan, Les Décroissants, Stop nucléaire et tout ceux qui voudront prendre contact avec nous, 45 banderoles font déjà route de la encore belle province vers la France contaminée.

Thanks to the organizations Minganie Sans Uranium, Sept Îles Sans Uranium, and the mobilizations of the Innu, Dene and Cree peoples, the Réseau Zéro Nucléaire (RZN), C.A.N. IdF, CAN84 and with, soon we hope, the convergence of AIM, CSIA-Nitassinan, Les Décroissants, Stop Nucléaire and anyone else who is willing to contact us, 45 banners are already on their way from still beautiful Québec to contaminated France.

Ces banderoles attendent vos bras pour former sur Paris une seule grande tribu et pour d’une seule voix porter l’urgent message de la sauvegarde pacifique de notre mère la terre grâce au vital arrêt immédiat, définitif et inconditionnel de toutes les installations nucléaires.

These banners need your arms in Paris to come and form one big tribe and with one big voice carry the urgent message that our Mother the Earth must be peacefully safeguarded with the immediate, final, and unconditional stoppage of all nuclear installations.

L’association Minganie sans uranium a posté à ses frais les 45 banderoles qui voyagent actuellement vers Paris pour un coût d’environ $450, nous lançons donc une souscription pour payer le retour des banderoles auprès de nos ami(e)s du Québec et nous les remercions pour nous donner l’occasion d’organiser cette première journée de lutte transnationale pour le respect et la sauvegarde de la mère de tous les peuples !

The Minganie Sans Uranium association sent the 45 banners now on their way to Paris, at their expense, at a cost of approximately $450 ; we’re launching a call for donations to pay for returning these banners to our friends in Québec, and we thank them for giving us the opportunity to organize this first day of transnational action for the respect and the safeguarding of the Mother of all peoples !

“Que l’esprit de cette lutte habite désormais et pour toujours parmi nous.”

“May the spirit of this struggle take up residence forever among us.”

Vous pouvez envoyer votre chèque à :

You may send checks to :

Minganie sans uranium / 231 de la Mer / Longue-Pointe-de-Mingan / G0G 1V0 / Québec

Ou utiliser le bouton « Paypal » ci-dessous :

or use the « Paypal » link :

P.S. : Aline Pauchard « La femme qui résiste » participera à notre rassemblement, ainsi que Marc Fafard de Sept Îles Sans URanium (SISUR) qui viendra spécialement depuis sa belle province nous apporter les banderoles Québécoises que nous porterons fièrement ! Plus de détails sur l’organisation pratique de cette action sur cette même page dans les jours qui viennent ...


Il existe dorénavant un groupe facebook pour indiquer sa participation à l’événement non violent et familial du samedi 23 juin prochain !

Facebook page for Paris demonstration


Marc Fafard de Sept Îles sans uranium (SISUR) vient d’arriver en traineau antinucléaire sur le territoire d’AREVALAND !

Un dernier message avant notre rassemblement de demain :


Traduction anglaise réalisée par un bénévole des Indignés

Répondre à cet article