Solidarités AntiNUcléaires
La véritable opposition c’est le parti de la vie

Accueil du site > Vigilance citoyenne > Le véritable coût du nucléaire

Le véritable coût du nucléaire

Nucléaire partout = Santé nulle part

samedi 29 septembre 2012, par Le CA du Réseau Zéro Nucléaire, Philippe BILLARD, Roger NYMO

Les coups qui ne peuvent se rendre sont ceux qu’il faut refuser de payer !

Vendredi 28 septembre 2012, j’ai retrouvé vers midi Aline Pauchard à la Gare du Nord pour que nous prenions ensemble le RER D direction Corbeil-Essonnes jusqu’à Evry-Courcouronnes.

Nous tenions par solidarité à être présents suite à l’appel de la famille du défunt, relayé par les associations Henri Pézerat et Santé sous-traitance Nucléaire-Chimie, pour assister à l’inhumation de Monsieur Christian Verronneau.

Je représentai le Réseau Zéro Nucléaire (RZN) et Aline en tant que « Femme qui résiste » poursuivait sa croisade pour la reconnaissance et l’indemnisation des conséquences sanitaires et sociales de toutes les installations nucléaires.

Nous avons retrouvé sur place Philippe Billard et les membres de la famille de Christian Verronneau.

Nous étions nombreux en ce jour ensoleillé à nous rendre au petit cimetière d’Evry-Courcouronnes pour accompagner Christian et les siens.

L’occasion pour Aline de nouer des contacts féminins militants.

L’image nous dit tout sur la souffrance digne d’une famille frappée cruellement, prématurément et injustement en son cœur.

Madame Annie Thébaud-Mony ne pouvait être physiquement présente mais par ses paroles et ses actions elle fait en sorte que ces morts ne soient pas vaines.

Surtout ne jamais se taire ...

Grâce à Philippe la voix des sous-traitants du nucléaire brisera la criminelle omerta médiatique :

la mort d’un travailleur est un prix inacceptable !

Jour de tristesse solidaire, nous repartons tous unis poursuivre le combat pour la vie.

Faites circuler largement pour casser la criminelle propagande du « zéro victime » dans les installations nucléaires.

Voir en ligne : Association Santé Sous-Traitance

Répondre à cet article