Solidarités AntiNUcléaires
La véritable opposition c’est le parti de la vie

Accueil du site > Vigilance citoyenne > Respect du Nitassinan

Respect du Nitassinan

Ouvre la pour fermer le Québec au plan nord !

mardi 16 octobre 2012, par Marc FAFARD, Roger NYMO

Au Québec, les Innus, pour faire respecter leurs droits, ont décidés d’un blocage total de l’accès à leurs territoires. C’est le premier blocus complet depuis plusieurs décennies !

La guerre « non violente » pour sauver notre mère la terre des conséquences mortifères de la cupidité internationale irresponsable des places boursières est engagée.

Les peuples premiers montrent l’exemple aux peuples derniers. Ils ont tendu le calumet pendant plusieurs siècles, aujourd’hui leurs haches sont prêtes à défendre notre futur !


JPEG - 161.8 ko
Blocus de la route 138 postée sur Twitter

La première ministre Québécoise Pauline Marois, actuellement en visite en France, est aussi ministre des affaires indiennes.

Depuis samedi dernier des étudiants « carrés rouges » de Montréal aident les Innus de Maliotenam qui s’opposent au mine d’uranium.



Les Innus bloquent la route 138, la seule route qui donne accès au nord.



Le gigantesque projet Hydro-électrique des 4 barrages de La Romaine (1500 ouvriers sur le chantier) est donc à l’arrêt.



Les Innus veulent la reconnaissance de leur droit ancestral par le gouvernement du Québec !

Ils exigent l’arrêt immédiat des projets miniers et Hydro-électrique sur leur Nitassinan, sans consultation et sans leur consentement.

Ils nous disent aussi :

Nos « décideurs » sont achetés avec des pots de vin !

Marc Fafard de Sept-Îles sans uranium soutient cette lutte vitale, voici ce qu’il nous disait à ce sujet il y a quelques mois lors de son passage à Paris en juin dernier :

Bien sûr, la Chambre de Commerce de Sept-Îles qui sert les intérêts des grands groupes miniers, publie un communiqué qui se passe de commentaire :

La France porte une très lourde part de responsabilité dans ces projets mortifères au Québec.

Ne soyons plus les complices passifs et désinformés de la destruction programmée et durable de la belle province !


Lien vers le reportage de Louis Garneau diffusé le 15 octobre 2012 : http://www.radio-canada.ca/regions/est-quebec/2012/10/14/001-sept-iles-blocage-innus.shtml


Actuellement d’après Alexandre Cantin sur Twitter des forces antiémeute seraient arrivées sur place.

Le gouvernement de Madame Pauline Marois va t’il nous démontrer par l’usage de la violence que le nucléaire est essentiellement un instrument de domination économique et politique des oligarchies sur tous les peuples ?



Le pouvoir économique et politique ne confère aucun droit à abîmer durablement notre mère la terre et tout ses enfants.

Hollande et Marois n’ont pas été élus, ce sont Sarkozy et Charest qui ont pris des coups de pied au cul !

N’oublions pas que le terrorisme financier international des grands groupes industriels est notre seul véritable ennemi et que le crime contre la nature est imprescriptible !


Mercredi 17 octobre 2012 - Marc Fafard SISUR en direct du Blocus de la route 138

L’escouade anti-émeute est arrivée à 12h00 hier.

Aucune arrestation ! Tout c’est fait dans le calme et l’ordre.

36h00 de blocus complet !

C’est une première depuis Oka (je crois) !

Les Innus sont à bout. Les Gouvernements ne négocient pas de bonne foi.

Exemple : Le projet de Ligne d’Hydro-Québec est déjà en construction alors que les Innus ont refusé formellement par référendum deux offres !

Hydro-Québec est donc en infraction lorsqu’il déboise le tracé de la ligne haute tension comme actuellement.

Voici ce que clament les habitants du territoire :

Nous sommes à bout ! Ce blocus est pour nous malheureusement le seul moyen pour tenter de faire respecter nos droits contre les industriels voyous et certains de nos élus apôtres et complices


Jeudi 18 octobre 2012 - Marc Fafard SISUR en direct du Blocus de la route 138

La Commission Canadienne de Sûreté Nucléaire (CCSN) vient de délivrer le premier permis de mine d’uranium au Québec pendant que Pauline Marois est en France.

Les Québécois ne veulent pas abîmer durablement la terre à laquelle ils appartiennent depuis de nombreuses générations pour fournir un combustible épuisable à l’entretien d’un outil de domination mortifère planétaire qui ne profite qu’aux oligarchies en place.

Pauline Marois doit donc dire à François Hollande :

Vos mines d’uranium on en veut pas !


Vers l'épreuve de force !

... Le vice-chef d’Uashat-Maliotenam, Mike McKenzie attribue la montée de tension des derniers jours à l’absence de considération du gouvernement envers les Innus. Son conseil de bande est fortement contesté par les manifestants, mais il refuse de condamner le blocus.

« Je condamne plus le gouvernement du Québec affirme-t-il. Notre corps policier n’est même pas intervenu. C’est l’antiémeute qui a pris l’initiative de rentrer dans les jeunes de notre communauté. »

(Source : http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/regional/estduquebec/archives/2012/10/20121017-171152.html) ...


... Le ministre de l’Environnement Daniel Breton a déclaré jeudi qu’il demandera au Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) de se pencher sur les impacts de la filière de l’uranium.

M. Breton a affirmé que cette décision forcera la société minière Ressources Strateco à attendre avant d’amorcer ses activités d’exploration dans les monts Otish, au nord de Chibougamau ...

Source : http://journalmetro.com/actualites/national/175261/daniel-breton-veut-un-bape-sur-luranium/


... Le Grand Conseil des Cris a décrété en août dernier un moratoire permanent sur l’uranium sur le territoire de la Baie-James.

M. Coon Come se réjouit que le Québec ait décidé de procéder à un examen générique du dossier de l’uranium.

« Nous croyons que les Québécois, une fois bien informés sur les risques de l’uranium, en arriveront à la même conclusion que nous et déclareront un moratoire permanent sur l’exploration, l’exploitation et l’entreposage de l’uranium, tout comme l’ont fait d’ailleurs la Colombie-Britannique et la Nouvelle-Ecosse » ...

Source : http://www.lesaffaires.com/dossier/plan-nord/uranium-outres-par-les-mensonges-de-strateco-les-cris-devoilent-un-rapport-secret/550213/2


Dimanche 21 octobre 2012 à 18h00 - Marc Fafard SISUR en direct du nouveau Blocus de la route 138

Barrage remonté !

Protégeons le Nitassinan. Innu Assi. Territoire Innu avec 2 Pylônes symboliques.


Nous demandons l’interdiction définitive de l’exploitation uranifère au Québec, afin de sauvegarder durablement la viabilité des territoires ancestraux des peuples premiers pour toutes les générations à venir.

Cette pétition est solidaire des courageux Innus qui ont complètement bloqué la route 138 du 13 au 17 octobre 2012 pour tenter d’assurer la sauvegarde de notre mère la terre et donc notre avenir à tous.

Françaises et français soyez nombreux à signer cette pétition pour faire définitivement mentir votre réputation de « maudits français » et ainsi rendre un hommage à la belle province du Québec libre !



Suivez l’actualité du nouveau barrage filtrant de la route 138 au Québec en cliquant sur le lien suivant : http://www.sanurezo.org/spip.php?article100


Répondre à cet article