Solidarités AntiNUcléaires
La véritable opposition c’est le parti de la vie

Accueil du site > Les auteurs > Annie Thébaud-Mony

Annie Thébaud-Mony

Directrice de l’unité Inserm GISCOP93 (Groupement d’Intérêt Scientifique sur les Cancers d’Origine Professionnelle) à l’université Paris XIII1.

Responsable scientifique d’un programme de sociologie comparée de la production de connaissances en santé au travail : France, Brésil, Québec, Japon (ANR)

Présidente de l’association Henri Pézerat (santé, travail, environnement).

Le 31 juillet 2012, je refuse la Légion d’honneur, afin de dénoncer l’« indifférence » qui touche la santé au travail et l’impunité des « crimes industriels ». J’écris une lettre à la ministre chargée de l’Égalité des territoires et du Logement, Cécile Duflot, pour expliquer pourquoi. J’y dénonce un manque de financement de ce secteur de recherche.

Je suis porte-parole de Ban Asbestos France, une association française s’occupant des risques engendrés par l’amiante.

Voir en ligne : Association Henri Pézerat -Travail - Santé - Envirronement


Envoyer un message